Destination Hell

Bienvenue en enfer !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nathanael Von Krutch

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanael Von Krutch

avatar

Nombre de messages : 3
{Age du perso} : 18 ans
{Pourquoi es-tu ici ?} : Double personnalité, tu connais ?
{What do you like ?} : Les peluches ._. ?
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Nathanael Von Krutch   Mer 14 Nov - 18:59

MODEL OF PRESENTATION





I. Fiche d'Identité

Nom : Von Krutch
Prénom : Nathanael
Age & date de naissance : Né le 24 décembre 1989. Va sur ses 18 ans.
Lieu de naissance: Calgary, Canada.
Sexualité : Hétérosexuel.
Groupe : Fou


2. Story, Physique & Caractère

Motif : Nathanael se trouve être schizophrène. Cette maladie à été déceler chez lui dans sa jeunesse, mais totalement déclarer après avoir été battue. D’abord interner pour essayer de soigner sa maladie, quelques mois avant que sa demande soit déposé, le jeune garçon s’est tout de suite braquer et à tenter de tué des gens. Ce que les gens ne savent pas c’est qu’il ne s’agissait pas de Nathanael mais de Keitaro, l’autre personnalité de Nathanael.
.

Caractère : Nathanael a des traits de caractère très particulier. Notant le véritable Nate. Celui-ci est relativement calme et poser. Il se montre attachant et gentil, sans jamais barder un regard d’animosité froide sur son entourage. Même en étant renfermer et solitaire, il déborde d’une affection sans limite qu’il ne demande qu’a faire partager cependant, ce rejet pesant qui planait sur lui toute son enfance la rendu farouche et sa confiance et difficile a cerner. Chez le Von Krutch, on note une certaine surestime de lui-même. Il s’adore et aime qu’on l’admire. A moins qu’il s’agisse de Keitaro se manifestant ? Un peu narcissique sur le bord, il a un caractère très sarcastique quand sa personnalité change. On peu en un instant perdre le charmant jeune homme pour une odieuse personne à la limite du sociopathe/psychopathe/addict en mauvais genre.


Notre jeune homme ne se laisse pas dominer. Non m’sieur, dame. Nate reste quelqu’un d’extrement impulsif, uniquement dans son changement ! Il pourrait vous sauté au cou si ça le chantait. On note aussi une susceptibilité sans borne et une grande jalousie. Depuis l’événement de sa petite amie, Nathanael s’approprie les choses, il ne supporte pas qu’on lui vole ses biens ou qu’on s’en approche trop près. En gros, il aime être un centre d’intérêt.


Physique : Nathanael est un genre de beau gosse des rues. Il a une bouille d’amour très « gueule d’ange » avec un adorable sourire très sur de lui. Beau sourire pétant de confiance en soit. Niveau cheveux, on retrouve une chevelure brune et ébouriffé style "Coiffé avec les pattes du reveil" Même si elle à un aspect négligé, elle est très travailler pour lui donner cette effet en bataille assez style ! Sur son visage se pose des yeux d’un bleu cristallin envoutant. Un beau regard impénétrable. Nate n’hésite pas à user de cet atout pour les nanas, comme quoi … On utilise ce qu’on a pour plaire !


Laissons ceci de côté pour nous pencher sur son corps. Plutôt grand, il se trouve dans la moyenne et peut-être même au dessus, 1m77 pour on ne sait pas combien de kilos exactement. Il n’est pas gros mais pas tout fluet. Ce n’est pas une fille qui passe son temps à examiner son poids ! En tout cas, il est musclé juste comme il faut, ni trop pour ne pas être une bodybuilder mais pas non plus rien pour être un haricot. Il est dans la moyenne quoi. Côté fringue. On retrouve inévitablement la petite écharpe grise et douce autour du coup de Nathanael et son blouson en cuir. Très classe jusqu'au bout de pattes !


Qualités : Nathanael est très impliqué dans ce qu’il fait. Il ne baisse pas les bras et toujours prêt à tout pour les personnes qu’il qualifierait de fiable ou qui en valent la peine. Avec sa petite estime de lui, il arrive à mettre les gens en confiance et leurs faire garder espoir, disons que Nate est un sorte d’antidépresseur humain. Peut-on dire comme qualité qu’il sait jouer de la guitare ? Euh … son coté Bad Boy des rues cacher sous un sourire enfantin ?

Défauts : Sa schizophrénie, c’est un véritable problème puisqu’on ne sait jamais sur qu’elle pieds danser. Il est peut-être un peu trop sur de lui et également plutôt givrer avec ses pulsions psychopathe. Puis, pour clore le mini palmarès, Nate est « légèrement » pervers au idée fourbe sur les bords u.u


4. Petit plus

Tics : Nate se parle tout seul pars moment. Enfin … si on peut appeler ça un tic. Mais il en a un qui pose beaucoup problème. Il renifle très souvent à cause de la coke qu'il prend parfois (SON antidépresseur à lui !)

Situation : Célibataire.
Avatar : Zac Efron.

5. You

Prénom : Morgane

Age & Date de Naissance : 15 ans. Je suis née le 3 octobre XD (on s’en fout)

Code du règlement :
"Bienvenue en enfer !"

Comment avez vous connu le forum ? Euh … sur un top-site je crois.

Votre moyenne de niveau rp sur 10 : 6/10 ? En ça dépend … mes postes peuvent être très long mais tout dépend de l’inspiration et de la personne avec qui je poste ^^’ ! On me qualifie de plutôt doué >.>


Dernière édition par le Mer 14 Nov - 19:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael Von Krutch

avatar

Nombre de messages : 3
{Age du perso} : 18 ans
{Pourquoi es-tu ici ?} : Double personnalité, tu connais ?
{What do you like ?} : Les peluches ._. ?
Date d'inscription : 14/11/2007

MessageSujet: Re: Nathanael Von Krutch   Mer 14 Nov - 19:00

Histoire : On dit que certaine personne naisse folle, d’autre sont devenu par schizophrène par d’autre événement. Un accident, un trouble psychologique. Nathanael lui était très troublé depuis sa tendre enfance. Il n’a suffit que d’un acte pour totalement libérer sa folie. Personne n’aurait cru que sa vie puisse changer du jour au lendemain. Pars un tragique destin. Quoi qu’il en soit, le jeune homme n’a pas reçu une enfance border d’amour ni de bonne conduite. Vous voulez peut-être connaître la véritable histoire de Nathanael ? Ecoutez cette histoire triste qui n’est autre celle d’un enfant seul.



Tout à commencé dans un orphelinat de Calgary. Un bébé fut déposé au pied de la porte un soir de Noël, les sœurs qui s’occupaient de l’établissement venait de rentré de la messe de minuit lorsque les cris du bébé attirèrent leurs attention. Après avoir prêté oreille attentive à l’enfant, elles estimèrent qu’il était né le jour du Christ et par conséquent, qu’il serait béni et saint. Les sœurs n’auraient peut-être pas due le comparer à Jésus, car il n’était pas un homme tel que lui. Un monstre dise certain, quelqu’un de perturber celons d’autre. Dans tout les cas, tout se referait. Mais tout est relatif, quel est la norme ? Qui est assez bête pour se qualifier de normal ? Durant trois ans durant, le jeune garçon est resté à l’orphelinat, ne trouvant pas de famille souhaitant l’adopté. Il était vrai que sur son dossier il était indiqué « Être prêt » Nathanael ne comprenait pas pourquoi, pourquoi devait-on être prêt à le prendre en charge ? Il était vrai que pour son âge, Nathanael était plutôt spécial. Pour un petit garçon, il avait un caractère vraiment … lunatique. Il pouvait changer au cas pars cas de comportement. Quelque instant être le plus mignon des enfants et soudainement être agressif et méchant. Personne ne s’en était réellement inquiété, on avait seulement remarqué qu’il jouait seul. Mais qu’importe, tant d’enfant était seul et abandonné alors un de plus, qu’est ce que ça changeait ?

Nathanael n’était pas baigner dans l’amour mais n’avait pas l’air de se sentir mal, ce n’était qu’une impression. L’enfant souffrait intérieurement, il était triste, seul … Sans famille.



A l’aube de ses trois ans, une famille vint pour adopter un enfant. C’était pendant la période des fêtes de Noël. Les deux parents, Camille et Lawrence voulait un enfant pour « une petite fête de Noël » A vrai dire, ce n’était pas vraiment ce qu’on pouvait appelles des parents de responsable. Un enfant n’était pas un cadeau de Noël, il s’agissait de donner un part de sa vie, l’aimer, le vouloir. Tout devait se porter sur l’amour et non sur « l’intention économique ». Quand ils étaient arrivé, les deux jeunes s’étaient empressé de faire le tours de l’orphelinat, observant chaque enfant comme s’il s’agissait de bête de foire ou encore d’animaux de compagnie, puis ils étudièrent le dossier de certain enfant. Celui de Nathanael ne les laissèrent pas indifférent, comme étant en période de fête de fin d’année et que le jeune enfant était né le 24 décembre, ils décidèrent de « prendre cette enfant ». Bien que les sœurs les aient avertis au sujet de l’enfant, ils n’en prirent pas compte et l’adoptèrent sans se poser de question. Nathanael prit le nom de son père adoptif, Nathanael Von Krutch.



Dès son retour à la maison, Nathanael fit le tour du pavillon. C’était une petite maison de ville dans Calgary même. Une chambre lui avait été préparée et ses nouveaux parents restaient avec lui pour le mettre dans le bain du cadre familiale. De son côté, le petit Nathanael n’était pas vraiment à l’aise dans la maison. Surement qu’il lui fallait du temps avant de se sentir à l’aise dans la maison. Ses parents avaient tout fait pour qu’il se sente à l’aise mais rien à faire, il restait seul dans sa chambre et parlait peu. Quoi qu’il parlait … mais seule. Il se répondait et se réconfortait. Il n’avait besoin de personne, seule lui importait.

Le petit garçon n’était pas allez à l’école, il était trop tard pour reprendre un cycle normal, ses parents travaillaient la journée mais lui il restait seul à la maison. Personne ne le surveillait en dépit de son jeune âge. Il savait bien que ses parents souffraient d’avoir un fils absent sans prêter aucune attention à ses parents. Camille et Lawrence lui en voulait, il le considérait comme … ingrat. Bientôt, ils se mirent à arrêté les efforts qu’ils fournissaient pour le petit. A quoi bon s’obstiner à faire de beau cadeau à un fils aussi ingrat. Qui n’était même pas le leurs. Qui était si brutal dans son comportement et aussi si renfermer sur lui-même. De tel propos ne devrait pas être tenu à un enfant mais rien n’y changeait rien. Nathanael était un enfant hors norme et ils avaient besoin de parent adapté à ses besoins. Les siens ne convenait pas, les siens était trop différent de lui.



Au fil du temps. Nathanael vivait dans de mauvaises conditions, il devenait agressif. La hargne qu’il retenait en lui se déferlait alors que ses parents l’ignorait et le traitait comme un moins que rien. Il se rendait désormais à l’école mais n’avait pas beaucoup d’ami à part un petit qui voulait bien lui parler. Nate lui parlait de ses problèmes familiaux, de ce qu’il ressentait au sein de l’école. C’était aussi le seul qui jouait avec lui. Il s’appelait Keitaro … Nathanael avait tout de suite ressentit quelque chose de connue en lui. Comme si il le connaissait déjà. Avec lui, le jeune garçon semblait être dépourvu de tout caractère mauvais ou méchant, aussi doux qu’un agneau. Grâce à lui, notre petit Nathanael était quelqu’un de doux et ses sautes d’humeurs s’étaient considérablement calmer. Alors que sonna l’anniversaire des treize ans de Nathanael, Keitaro lui offrit un journal. Il savait parfaitement que son ami avait besoin d’écrire ses épreuves, sa vie etc. Le petit brun était heureux d’avoir quelqu’un ou plutôt quelque chose à qui se confier. Pour lui, c’était ce qui importait, noter ses impressions, ses sentiments, ses petits aventures quotidienne. Le journal était la remise en écriture d’une vie de schizophrène dans la vie normal.



« Tout ici n’est que le semblant d’une vie parfaite. On me qualifie de différent, mais où est la norme ? »



Bien qu’avec quelque saute de comportement imminent, le jeune homme était en apparence un adolescent comme les autres, réécrivant dans son journal les méandres de sa vie pour l’empêcher de basculer dans la maladie. Il était rentré au lycée, le début d’une nouvelle vie, le début de nouvelle aventure. Vous savez, lorsqu’on grandit, on change, on devient mature mentalement mais aussi c’est la période où vous tombez réellement amoureux. Sachez que Nathanael n’a pas coupé à la règle. Il y a eu une fille, une fille qui lui plaisait elle n’était ni sublime, ni affreuse, un petit caractère timide mais mignon. Une fille normal pour son âge, mais dans le cœur du brun elle prenait place à part. Il n’avait d’yeux que pour elle, mais il y avait toujours un hic. Car la vie n’est jamais parfaite Keitaro était là lui aussi, son meilleur pote de tout les temps, peut-être le seul véritable ami qu’il n’est jamais eu. Nathanael était plutôt beau gosse à son âge, mais pas le seul … Keitaro aussi était, disons, charmant ? Cette jeune fille, il l’a voulait tout deux et c’est ici que Nate recommença à être instable mentalement. Une certaine rage le consumait, il avait osé dire être son meilleur ami et lui piquer la fille de ses rêves ?

Chaque soir durant quelque mois, il écrivait beaucoup de choses au sujet de Keitaro. Des choses futiles et méchantes. L’amour rend aveugle ? Eh bien si je vous disais que l’amour cassait l’amitié ? Au fil de son journal, des sujets inquiétants prenait place « La mort n’est qu’un passage d’un monde à un autre. », « La violence ne résout rien dit on ? » « Un viol ne l’est pas en étant consentant. » Tout ceci s’assemblait, réunissait des idées. Puis le jeune homme devenait agressif cumulait les emmerdements mais étant donné qu’il avait ombré dans le côté « Bad Boy » la jeune fille qu’il désirait s’était intéresser activement à lui. Malheureusement, il commençait à subir des sortes de perte de mémoire et agissait différemment selon les moments où il se trouvait en compagnie de la demoiselle. Mais un jour arriva où elle l’invita à « réviser » chez elle. Pour réviser réellement ? Non, s’était aussi se jour ou il avait couché ensemble. Sans qu’il s’en rende compte, Nate avait volé à son tour « la proie » de Keitaro.

L’année continua, Nate et la demoiselle sortait ensemble. Son coup bas, Keitaro ne l’apprécia guère et aussitôt s’ensuivit une sorte de guerre des clans. D’un côté ceux qui soutenait Nate, de l’autre les partisans de Kei’. Où allait bien mener leur affrontement inutile. Et ben quand la fin de l’année arriva, Nate surprit Keitaro dans les bras de sa copine. Imaginez la suite, un pétage de cable. Nate déploya cette partie cacher de lui, celle à qui il parlait qui contrôlait ses pulsions, cette partie de lui qui ne devait pas se montrer, Kei’ … Le véritable de Kei’ à l’intérieur de lui prit possession du corps de Nathanael. Il tenta du tué mais si la jeune fille ne l’avait pas empêché il l’aurait sans aucun doute achevé.

Virez de l’école pour acte de violence, Nathanael fut reculé chez lui pour suivre un traitement psychologique. Ses parents s’inquiétaient tout de même un peu pour leurs fils. Dès qu’il décélère une faille psychologique. Les Von Krutch essayèrent de couper les ponts avec leurs fils et l’envoyèrent dans un centre psychologique. La seule chose que cela réussit à faire fut de lui faire monter son degré de folie. Il ne supportait pas être considérer comme tout ses fous qu’il l’entourait, il voulait juste être considérer comme quelqu’un de normal. Alors que son état empirait, l’hôpital proposa au parent de Nate de l’envoyé dans un pensionnat spécialisé pour jeune homme dans son cas, cela valait mieux pour lui. Son état s’arrangerait dans cas. Mais quelque mois avant de recevoir sa réponse, il tenta de tué ses parents adoptif qu’il jugeait d’incapable, mauvais parent, pas foutu de s’occuper de leurs gamins. Puis se fut trop, Nathanael resta enfermer dans sa chambre trois mois durant avant d’être envoyer au pensionnat. Une vague de folie émergea de lui … Mais personne ne s’en était aperçu, il était dangereux et profondément fou. Avant de prendre départ pour son pensionnat, le garçon nota une dernière phrase dans son journal.



« La seul erreur de la nature est d’avoir créer des êtres commun. »

Il brula son journal. Maintenant, c’est ici que sa vie débute.


[Désolé du double poste, tout ne rentrait pas ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise Beneth
Crazy Mind
avatar

Féminin Nombre de messages : 50
Age : 31
{Age du perso} : 21 ans
{Pourquoi es-tu ici ?} : ça te regarde?
{What do you like ?} : T'agacer au plus haut point
Date d'inscription : 05/11/2007

Feuille de personnage
Courage:
80/100  (80/100)
Peur:
25/100  (25/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Nathanael Von Krutch   Mer 14 Nov - 21:29

Bienvenue parmi nous^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven Stevez
Admin & Desperate Girl
avatar

Féminin Nombre de messages : 185
Age : 26
{Age du perso} : 19 piges... et alors ?!
{Pourquoi es-tu ici ?} : Je t'en pose des question chéri ?!
{What do you like ?} : Les gateaux au chocolat, la drogue, le sexe et l'alcool !
Date d'inscription : 29/10/2007

Feuille de personnage
Courage:
90/100  (90/100)
Peur:
10/100  (10/100)
Relations:

MessageSujet: Re: Nathanael Von Krutch   Jeu 15 Nov - 19:58

Exellent Wink Bienvenue parmis nous. Tu peux dès à présent faire ton arrivée =D

[présentation validée]

_________________



Love Sex & Drogue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-hell.keuf.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nathanael Von Krutch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nathanael Von Krutch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je t'apprendrai la ferveur, Nathanael.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Hell :: || Hors RPG || :: Présentation-
Sauter vers: