Destination Hell

Bienvenue en enfer !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La disjonctée [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie Ricci

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 26
{Age du perso} : 17 ans [de folie >
{Pourquoi es-tu ici ?} : J'ai tué foncé devant un bus pour qu'il est un accident et tout le monde est mort XD
{What do you like ?} : Heu...*Je ne suis pas folle vous savez* -_______-'
Date d'inscription : 31/10/2007

Feuille de personnage
Courage:
75/100  (75/100)
Peur:
35/100  (35/100)
Relations:

MessageSujet: La disjonctée [libre]   Jeu 1 Nov - 0:33

Il y avait devant le pensionnat une camionette garé. Des gardes, cinq en tout, descendirent. La camionnette, en dehors du fait que ce soit un todit sur roues, avait des airs de prison, normal, puisque s'en était une, en quelque sorte. Puisqu'elle servait de prison ou plutôt de transport vers une prison. A l'intérieur, une jeune fille chnatait, assise contre la paroie blanche de cette camionette. Lorsqu'on ouvrit la porte, elle releva la tête et regarda les gens qui venait d'ouvrir. Elle cessa son chant une seconde et les regarda avec ses grands yeux marrons et effrayant. Les deux gardes baissèrent les yeux et s'approchèrent d'elle pour l'attrapée par le bras et la faire avancée, avec pour protection un matraque au cas ou elle s'agiterée trop. Mais non. Charlie était parfaitement calme. Tout ce qu'elle faisiat, c'était avancée, droit devant, vêtue de sa robe à tutu et de son Tee-shirt à rubans noirs ainsi que de ses collants roses aux bras et aux jambes. Menottée aux jambes et aux mains, elle regarder une statue à côté de l'établissement démoniaque. Elle représenté une personne qui hulré à la mort. Puis Charlie commença à chanté, tout doucement, ce qui surprit les gardes plus qu'autre chose et qui la regardèrent avec des yeux révulsés et la peur qui commencé à pénétré son esprit :
"Au fond de l'océan, guide un oiseau géant, au fond de ton coeur sanglant, cri une étoile au regard pénétrant. Vivre à l'ombre de ta propre vie, je ne crois plus à l'oubli. Crois moi au fond de ton coeur, je cris les histoires de terreur."
Et sa continua, elle chanta de sa toute petite vois à peine plus basse qu'un murmure, à chanté cette phrase lentement en faisant duré chaque mot. Puis, elle s'arrêta et, alors que les gardes la regardaient, elle se mit à poussé un hurlement déchirant, horrible, suraigu, sans aucune retenue, puis, presque aussi instantanément, elle avança, et se remit à chanté, doucement, avec les yeux fixé vers les pierres brutes qui faisait de l'établissement ce qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Farrell

avatar

Masculin Nombre de messages : 11
{Age du perso} : 20 ans
{Pourquoi es-tu ici ?} : Actes de barbarie / Viol
Date d'inscription : 31/10/2007

Feuille de personnage
Courage:
85/100  (85/100)
Peur:
5/100  (5/100)
Relations:

MessageSujet: Re: La disjonctée [libre]   Jeu 1 Nov - 1:12

L'apréhension rongeait le ventre de Tom alors que deux gardien le conduisait pied et poing liés dans une salle vide ou il devait se changer pour passer des vêtements plus 'passe-partout' que l'uniforme bleu délavé du dentre de détention ou il était retenu. Aujourd'hui c'était le grand jour, aujourdh'ui il serait conduit dans un centre dont il avait oublié le nom, au moins la bas il aurait une certaines liberté, d'après ce qu'il avait comprit, mis à part aux moments des couvres-feu, il pouvait se balader un peu partout dans le bâtiment, ça changerait des 2 mètres carrés de cellules qu'il partageait avec un Irlandais à la langue coupé.

Une fois vêtu d'un jean bien trop grand pour lui, d'un tee-shirt bordeau et d'une veste noir, les deux mêmes gardiens que plus tôt firent le chercher pour l'amener au véhicule qui le conduirait jusqu'à ce fameux centre. La route était longue et les gardiens ne se privèrent pas de la tabasser pendant ce temps, à leur yeux -et ils n'avaient pas tout à fait tord – Tom était un monstre et méritait d'être battu à mort, comme la prison était trop bien surveillée ils avaient attendu de se retrouver dans ce camion avec lui pour se déchaîner. Tom avait connu pire, c'est pour cela qu'il se laissa faire sans essayer de se débattre une seule seconde.

Un crissement de pneu puis le bruit sourd du frein à main qui se serre, ils étaient arrivés. Quelques minutes plus tôt les deux hommes qui l'accompagnait avaient cessé de battre le jeune homme qui tentait à présent d'arrêter un saignement de nez plutôt impressionant. Sans même le prévenir les deux brutes le prirent sous les bras et le jetèrent à l'extérieur, la tête dans la poussière, Tom priait pour que ce centre en vaille le coup. A peine relevé un hurlement strident lui déchira les tympan, il venait une gamine étrange qui montait les escaliers doucement. De toute évidence les gardiens ne souhaitait pas accompagner Farrell à l'intérieur, ce bâtiment semblait leur faire peur, ils signalèrent donc la présence du nouvel arrivant en téléphonant, sûrement au directeur.

A partir de maintenant il devait se débrouiller seul et dans ce lieu inconnu ce ne serait pas du luxe de faire connaissance avec quelques personnes, voilà pourquoi il se dirrigea vers la jeune fille qui avait hurlé et qui chantonnait à présent. Il lui adressa un sourire qui passa complètement inaperçu avant de lui adresser un simple
« Salut »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Ricci

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 26
{Age du perso} : 17 ans [de folie >
{Pourquoi es-tu ici ?} : J'ai tué foncé devant un bus pour qu'il est un accident et tout le monde est mort XD
{What do you like ?} : Heu...*Je ne suis pas folle vous savez* -_______-'
Date d'inscription : 31/10/2007

Feuille de personnage
Courage:
75/100  (75/100)
Peur:
35/100  (35/100)
Relations:

MessageSujet: Re: La disjonctée [libre]   Jeu 1 Nov - 1:50

On continua à faire avancé Charlie, tranquillement mais avec un brin de frousse en entendant sa petite voix fragile. Puis, les gardes, une fois les portes fermés, se dirent que de toute façon, ce ne serait pas la peine de continué à la faire avancé, alors, ils la lâchèrent et partirent prendre leurs pause. Que pouvait-elle faire de toute façon ? Elle était à l'intérieur de l'internat et elle ne pouvait pas s'échapper, tout était fermé. Elle continua donc seule, on lui enleva ses menottes et elle marcha, en fixant toujours le même point, droit devant elle avec un regard de folle. Puis, sa chanson fut trouble par une salutation. Elle s'arrêta alors, net, en regardant toujours devant elle avec l'air effrayée. Elle avait cessée tout chant, et, doucement, elle commença à parler puis elle dit :
"Salutation, salutation, salutation, non de non de salutation de AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH ! Salutation, salutation ! AHHHHHHHHH SALUTATION ! QuOI ? Salutation !!!!!"
Elle criait et elle parlé bas, à tour de rôle, elle avait un air paniqué et perdu, elle regardait de chaque côté pour voir de qui venait cette voix, sans voir son interlocuteur. Elle reculait et commencer à s'affolée, en répétant sans cesse " Salutations ? SALUTATION ! HEIN ? QUOI ?! SALUTATION ! Salutation...". Puis, tout d'un coup, elle se figea et elle se tourna vers Tom, le regarda, s'approcha de lui et passa un de ses doigts froid et pâle sur son nez qui saigné. Elle regarda le sang qui était à présent sur son doigt et elle le mit dans sa boche puis, quand elle le sortit, il n'y avait plus rien et elle prit dans sa poche un mouchoir blanc qu'elle donna au jeune homme pour qu'il s'essuit le nez. Elle le fixait avec des yeux qui sortait de leurs orbites. Puis, poliment, elle pencha sa tête vers la droite et elle lui dit en le fixant et très calmement et surtout très bas :
"Salutation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La disjonctée [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La disjonctée [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'ai testé pour vous: la chute libre du Zümo.
» [espace 4]carte main libre
» Libre Graph
» [LAG III] Mémoire siege et retros vers carte main libre
» [résolu][lagunaII ph2] Recherche carte main libre vierge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Hell :: || Devant le Pensionnat || :: Le Portail-
Sauter vers: